Vivre à Auzon
_____________________________________

Thèmes

2010 amis anime argent blog bonne cadre chez concours création dessous divers

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Adhésion à "Terres Romanes " (1)
· Bulletins de liaison (2)
· Comptes-rendus des assemblées (12)
· Dernieres nouvelles ... (30)
· Echanges avec l'administration (2)
· Objectifs de l'association (1)
· Petition"dechets menagers (2)
· Projets (3)
· Statuts de l'association (1)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· le granit blanc ! ça marche !
· Vivre (le meilleur) à Auzon
· Une bonne Nouvelle !
· Suppression du ramassage des ordures ménagères
· décidement !nous n'avons pas les memes valeurs !

· Echanges avec la mairie d'Auzon
· compte rendu du C A du 15/05 2010
· materiaux utilisés sur la place de la collégiale
· une élue nous repond
· Déclaration de l'adjointe "démissionnée" : Mireille Mamet
· Statuts de l'assocaition Vivre à Auzon
· L'avis d'une élue
· Amélioration de la circulation
· des precisions pertinentes
· un projet de

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 28.01.2009
Dernière mise à jour : 05.08.2014
76 articles


"La derniere"

Publié le 05/08/2014 à 22:04 par vivauzon Tags : blog vie patrimoine

   

DISSOLUTION DE L’ASSOCIATION

« VIVRE Å AUZON »

 

Le 11 juillet dernier, comme vous en avez été  informés, s’est tenue l’Assemblée générale de notre Association « Vivre à Auzon ».

 

Au cours de l’Assemblée générale ordinaire ont été examinés et adoptés :

 

           - le rapport moral présenté par la Vice-Présidente, Liliane Bondurri, du fait de la démission du Président (Paul Misson) ; ce document que nous avions publié reprenait l’historique et les actions conduites par « Vivre à Auzon depuis sa creation;

 

           - le rapport financier présenté par le Trésorier, Michel Tourette.

 

          - l acquisition d un document historique « le registre des deliberations du Conseil de Fabrique de la Paroisse d Auzon »1866 1901 pour un montant de 150euros.

 

L’Assemblée générale ordinaire fut suivie d’une Assemblée générale extraordinaire dont l’ordre du jour portait sur le devenir de l’Association :

 

           - soit poursuivre l’activité de l’Association avec l’élection d’un nouveau Bureau,

 

           - soit dissoudre l’Association, selon les termes de l’article 15 des statuts , avec un vote comportant  une majorité des 2/3 des membres présents.

 

Aucune candidature ne s’étant présentée pour participer à la constitution du nouveau Bureau pour la poursuite de l’activité de l’Association de « Vivre à Auzon », la Présidente de séance a fait voter la dissolution de l’Association qui a été décidée à une majorité supérieure aux 2/3 du nombre des votants.

 

En consequence, M. Tourette a été chargé de la liquidation de l’actif de l’Association dont il a été décidé par l’Assemblée générale extraordinaire que le solde  serait attribué à l’Association «La Sauvegarde du Vieil Auzon », après avoir réglé les éventuelles créances en cours (assurance, frais de compte postal).

 

La proposition de dissolution avec intégration dans l’Association « La Sauvegarde du Vieil Auzon » n’a pas été retenue.

 

Toutefois, chaque adhérent de « Vivre à Auzon est invité, s’il le souhaite à devenir membre actif de l’Association « La Sauvegarde du Vieil Auzon «  afin de renforcer et ainsi de pouvoir développer les objectifs communs aux 2 Associations :

 

           - la sauvegarde du patrimoine local,

 

           -le développement de manifestations culturelles et artisanales en lien avec d’autres acteurs locaux ,ainsi que tout ce qui touche la qualité de vie des habitants de notre commune au sens le plus large possible.

 

Avant de mettre un terme à l’Association « Vivre à Auzon » et de clore également ce blog créé à cet effet, nous remercions toutes  celles et tous ceux qui nous ont apporté leur soutien au cours de ces six années.

Nous souhaitons avant tout que ces projets que nous avions portés puissent l etre encore, par tous ceux qui souhaitent faire prevaloir « le vivre ensemble «  le meileur possible , avec toutes les bonnes volontés,au sein de notre commune .

 

                                                                                                                    La vice-Présidente :

                                                                                                                    Liliane Bondurri       

 

et maintenant?

Publié le 08/07/2014 à 09:33 par vivauzon Tags : vie bonne chez roman 2010 peinture éléments anime patrimoine exposition

 

Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire de l'Association Vivre à Auzon

 

 

Une assemblée générale ordinaire et extraordinaire de l'association Vivre à Auzon  aura lieu le vendredi 11 juillet à 17 heures à la salle polyvalente d'Auzon.

 

- Ordre du jour de l'assemblée ordinaire

 

.Approbation du rapport moral et financier


- Ordre du jour de l'assemblée extraordinaire

 

.Dissolution de l'Association et conséquences, notamment dévolution de ses actifs  nets à une autre association selon la législation

 

 

 

La Présidente

Liliane Bondurri

 

LE DEVENIR DE L’ASSOCIATION « VIVRE À AUZON »

 

 

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

 

En octobre 2008, vous avez accepté d’apporter votre soutien à la nouvelle association « Vivre à Auzon » qui s’était fixée pour objectifs :

 

- l’amélioration de la qualité de vie des habitants,

- la sauvegarde du patrimoine,

            en proposant d’apporter son aide bénévole aux élus de la commune.

 

Ainsi, grâce à l’appui d’une soixantaine d’adhérents en 2009 et 2010, certaines actions ont pu être engagées et menées à bien :

 

·        -sur le plan culturel, la réalisation, trois années consécutives, d’une exposition sur une période de plus d’un mois et demi :

 

1.     en 2008, exposition de peinture, chez Mme Mignard,

 

2.     en 2009, exposition de cartes postales anciennes ainsi que de vieilles photographies d’Auzon ,datant du siècle dernier, dans un local  mis à disposition par M. et Mme Tourette,

 

3.     En 2010 une exposition sur la vigne et le vin à Auzon , toujours dans un local de M. et Mme Tourette,

 

4.     la mise en valeur du site de la de la Croix de Chaniat,

 

·        l’intervention sur certains dossiers « chauds » où nous n’étions pas invités mais où l’association a fait connaître l’avis des usagers et citoyens sur:

 

ü la suppression du ramassage des ordures ménagères dans le Vieil Auzon,

 

ü l’engagement des travaux sur la place de la Collégiale, sans la mise en œuvre de travaux indispensables pour la protection du bâtiment de la Collégiale !

 

ü le projet d’aménagement du carrefour du Chambon, sans aucune consultation des usagers !

 

ü le projet pharaonique de restauration du bâtiment de la Mairie dont l’accès demeurera ,à terme , toujours problématique !….

 

D’autres projets de mise en valeur du petit patrimoine local étaient au programme mais force fut de constater, pour diverses raisons, y compris les difficultés relationnelles avec l’administration locale, que la bonne volonté des adhérents de l’association était insuffisante !

 

Après une période de mise en sommeil délibérée, de nouveaux éléments nous amènent à réfléchir à l’évolution de l’association « Vivre à Auzon »

 

                                                                                                                                

 

 

 

 

Tout d’abord, l’élection d’une nouvelle équipe municipale, car nous avons appris que la qualité des relations de confiance, entretenues avec les élus est déterminante pour une association qui conduit des projets d’intérêt général ;

 

Ensuite,  le fait que « l’association de Sauvegarde du Vieil Auzon » souhaite se renouveler.

« La Sauvegarde du Vieil Auzon » qui gère et anime « l’écomusée » sous la conduite, depuis de nombreuses années de M. Gély, son président, est une institution au zonnaise qui a plus de 35 ans et dont les objectifs culturels étaient très proches de ceux de « Vivre à Auzon ».

 

Cette nouvelle « donne » s’appuyant sur le principe que ‘l’union fait la force » nous conduit à nous interroger sur le choix qui pourrait  être fait ou non de dissoudre l’association « Vivre à Auzon » afin de l’intégrer dans celle de « La Sauvegarde du vieil Auzon ».

 

Il vous appartiendra de nous faire connaître votre avis lors de l’ assemblée générale extraordinaire que je souhaite reunir(conformément à l’article 15 de nos statuts), le 11 Juillet 2014, à 17h,salle de reunion de la salle polyvalente à Auzon.,

 

 

 

 

La Présidente et les membres du Bureau

                                                                                                                              Lily Bondurri

 

 

 

 

 

 

Félicitations aux nouveaux élus

Publié le 09/04/2014 à 09:52 par vivauzon Tags : vie

L'Association,"Vivre à Auzon"adresse à Mr le Maire ainsi qu à l ensemble des élus de la nouvelle équipe municipale ,ses sinceres félicitations pour leur élection .

"Vivre à Auzon" dont l Assemblée Générale se tiendra dans les semaines qui viennent afin de définir son nouveau programme et élire ses representants, prendra ensuite contact avec Mr le Maire afin de lui presenter ses objectifs et lui rappeller son souci d apporter sa contribution objective et constructive aux élus et à la vie de la Cité .

des precisions pertinentes

Publié le 21/03/2014 à 14:06 par vivauzon Tags : blog signature texte

Madame Mamet nous a demandé que soit inserees ici, quelques precisions relatives, à la reponse du Maire sortant ,assortie de la signature "et conseillers sortants" ce qui sous entendrait que tous les conseillers sortants sont unanimes sur cet ecrit !!! ceci n est pas le cas et ceux qui nous font l honneur et le plaisir de lire ce blog le savent ... qui plus est à propos des travaux engagés par le Maire au Chambon !!!;alors comme elle le dit : faites vous ,votre opinion ...

 

Je tiens à préciser qu’en tant que conseillère municipale sortante,  je n’ai jamais pris connaissance du texte signé « LE MAIRE ET LES CONSEILLERS SORTANTS » avant sa parution. JE NE SUIS DONC PAS SIGNATAIRE DE CE TEXTE.

En ce qui concerne « l’orientation du vote », la population d’Auzon ayant pris connaissance des deux programmes déposés dans leur boîte aux lettres, je considère que c’est à elle seule de décider si elle veut « POURSUIVRE les programmes engagés  avec Danielle Passemard,  où si elle veut une gestion différente avec l’ensemble de l’équipe que je conduis.                                                                                         Mireille Mamet

 

Carrefour du Chambon (suite...)

Publié le 15/03/2014 à 09:58 par vivauzon Tags : lecture merci
Carrefour du Chambon (suite...)

Un peu de lecture :

 

 

 

Projet de travaux pour le Carrefour du Chambon, suite mais… pas fin !

 

Mesdames et Messieurs, signataires de la pétition,

 

La période électorale est riche en documents à lire, ainsi qu’à la réflexion ! Merci au Maire sortant de sa réactivité, après avoir pris connaissance de la note d’information que nous avons distribuée aux habitants du Vieil Auzon, sur les travaux programmés au Carrefour du Chambon. Dommage qu’il n’ait pas été aussi rapide pour prendre en compte les inquiétudes des usagers de ce carrefour pour lequel nous attirons son attention depuis plus de 10 ans !!!

 

Si notre document a fait réagir aussi fort et vite, c’est qu’il visait juste et la réponse qui lui est faite est tout aussi incohérente que le projet lui-même !

 

De qui se moque-t-on ? Un premier appel d’offres sur un projet d’aménagement, pour lequel aucune concertation avec les usagers n’est organisée, est déclaré infructueux. Notre pétition du mois de septembre 2013 est restée un mois sans réponse. Une rencontre a lieu en octobre, à notre initiative, au cours de laquelle le Maire prend l’engagement d’une réunion publique animée par le Bureau d’Etudes en charge de ce projet. Ceci a été confirmé par un courrier du Maire le 28 octobre 2013, mais distribué uniquement à quelques pétitionnaires privilégiés. Récemment, un deuxième appel d’offres sur le même projet est publié dont la clôture des offres est prévue le 14 mars soit  une semaine avant les élections !!! Et le Maire nous explique que « rien n’est arrêté ! » Qui tient des propos mensongers ?

 

Sur quels projets doivent répondre les Entreprises pour faire des propositions chiffrées ?

Sur le projet initial objet de l’appel d’offres ? ou sur un projet modifié ultérieurement ? Depuis quand fait-on un « Appel d’offres à travaux » sur un « Avant-projet » ? Tout cela n’est pas sérieux ! Et sécuriser le Carrefour du Chambon -car c’est bien là l’objectif premier- ne justifie pas ce coût exorbitant à la charge de la Commune car ce projet privilégie davantage l’aspect esthétique que la sécurité des usagers.

 

Les habitants du Vieil Auzon (comme les autres d’ailleurs) souhaitent, simplement mais sûrement, que la prochaine équipe municipale majoritaire, quelle qu’elle soit, rompe avec ces pratiques qui consistent à prendre les administrés pour des imbéciles ! Faut-il rappeler les souvenirs douloureux qu’ils conservent du déroulement des travaux de la Place de la Collégiale et de la suppression du ramassage des ordures ménagères ? Sans compter le coût pharaonique du réaménagement d’une Mairie qui restera non fonctionnelle en raison de sa situation.

 

Le Comité de rédaction de la Pétition

 

Auzon, le 14 mars 2014

 

A quoi ça sert une petition?

Publié le 12/03/2014 à 08:58 par vivauzon Tags : element

Peut etre à voter ?

En tout cas les pétitionnaires qui s etaient adressés au Maire ,pour lui faire connaitre leur avis , sur les travaux prevus au Carrefour du Chambon, pourront prendre connaissance de la suite qui lui a été réservée ...

 

TRAVAUX SUR LE CARREFOUR DU CHAMBON

(Suite)

 

 

 

Afin de vous permettre de faire un choix « éclairé » lors des prochaines élections municipales, voici la suite donnée par l’équipe municipale sortante à la pétition que vous avez signée le 16 septembre dernier(75 signatures,soit plus de 80% des habitants de ce quartier) et déposée le même jour en Mairie.

 

Aucune suite n’ayant été donnée par le Maire à ce courrier, une dizaine de pétitionnaires se sont rendus en Mairie au mois de novembre et ont été reçus par le Maire et 2 adjoints.

 

Au cours de cette réunion, le Maire s’est engagé à organiser une réunion associant les usagers, le Service des routes du Conseil Général et des élus d’Auzon.

 

Aucune information ne nous a été donnée jusqu’à ce jour où nous prenons connaissance qu’un nouvel appel d’offres concernant ces travaux a été lancé et que le marché sera attribué le 14 mars.

 

Le projet sera réalisé exactement comme prévu initialement (sans tenir compte de la pétition et pour la modique somme de plus de 200000 euros), c’est-à-dire avec un Stop imposé pour les usagers venant du village ancien, suppression de places de parking, aucune amélioration de la visibilité, même après avoir fait le Stop et aucun système dissuasif pour limiter la vitesse sur le CD5… sans compter les difficultés générées pour les cars et les poids lourds.A noter qu une securisation de ce carrfour peut etre réalisée pour un montant 4 fois moindre…

 

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ! A bon entendeur, salut !

 

 

 

                          Le comité de redaction de la pétition .

 

 

Le temps des "bilans municipaux"!

Publié le 08/03/2014 à 09:12 par vivauzon Tags : moi roman france

Mireille Mamet, conseillère municipale et "ex- adjointe" nous fait le sien.

 

’INVENTAIRE D UNE CONSEILLERE MUNICIPALE EN FIN DE MANDAT !

Avant de tourner la page sur ce mandat qui s’achève, j’utilise le seul support qui m’a permis de m’exprimer tout au long de ces 6 années difficiles; Mais, je souhaite faire le point sur la situation de la commune aujourd’hui :

Collégiale : un rapport de l’architecte en chef des monuments historiques fait en 2007 (coût 24 000 €) démontre qu’il y a urgence à faire une rénovation. Ces conclusions nous montrent qu’il avait raison ; un seul exemple : il préconisait, entre autres, de faire des travaux d’urgence sur le mur Nord…..qui est tombé en 2008. Depuis rien.   Il pleut toujours dans la salle capitulaire, alors…. on vide les seaux …… J’avais demandé en mars 2009, de profiter de la relance du gouvernement pour déposer le dossier de rénovation extérieure de ce bâtiment, la majorité en place à préférer commencer les travaux ….par les places de la collégiale et de la halle. De nombreuses communes ont profité de ces subventions allant jusqu’à 90 % de subventions. Aujourd’ hui, devant la conjoncture actuelle,  la DRAC Auvergne peine à programmer les travaux qui devraient se faire maintenant en plusieurs étapes ? le  coût de cette rénovation se montait, à l’époque,  à 1 000 000 €  pour la rénovation extérieure soit si les travaux avaient été programmés en 2009, un coût probable pour la commune d’environ  100 000 €. Aujourd’hui, il semblerait que le coût soit estimé à 30 % supplémentaire, et nous avons le risque de n’être financé qu’à 75 % soit un coût pour la commune de 325 000 €.

Mise aux normes des bâtiments communaux : depuis le début du mandat, nous avons demandé de faire un plan sur le moyen et long terme, ce qui nous aurait permis d’avoir une vue d’ensemble sur plusieurs années. Nous n’avons jamais obtenu satisfaction, monsieur le Maire et son équipe préférant travailler au coup par coup sans se préoccuper de l’avenir. Maintenant il  reste des dossiers importants, et je vais commencer par

La mairie : quelque soit la solution apportée, c’est un dossier dont le coût reste important. Nous avons demandé à maintes reprises, d’avoir l’avis de la population. REFUSE. Aujourd’hui, le projet de rénovation du bâtiment de la mairie, tel qu’il nous a été présenté le 21 janvier 2014, nous amène a penser que c’est un projet sous-estimé financièrement puisque le montant s’élève à 1 040 000 € alors que le PAB (plan d’aménagement du bourg) de mars 2004 était de 1 143 000 €, et que techniquement, nous allons vers des problèmes importants donc coûts supplémentaires. Non seulement la majorité en place ne souhaite pas attribuer un local  à des associations qui en on fait la demande, mais celles qui sont en place, seront un peu plus à l’étroit….

L’agence Postale Communale : en avril 2013, le conseil municipal, à l’unanimité, décide

-         de vendre le bâtiment communal, et demande que ledit-bien soit mis en vente sur les sites d’annonces gratuites : à ce jour : RIEN.

-         Les offres seront étudiées lors d’une séance du conseil municipal : RIEN.  Madame Passemard et Monsieur le Maire, lors du conseil municipal de février 2014,  m’ont dit « qu’il y avait un potentiel repreneur » mais n’ont pas souhaité m’en dire plus.  TOP SECRET.

 L’école : importantes rénovations en 2006 et 2007, soit deux années après la loi sur le handicap (Janvier 2005). Pourquoi à l’époque a-t-on bafoué une telle loi ? Pourquoi ne pas avoir mis le bâtiment aux normes ? ET MAINTENANT QUE FAIT-ON  ???

Le cabinet médical : la aussi, nous avons tiré le signal d’alarme, depuis 6 ans, sur l’avenir de notre système de santé de proximité. La réponse que nous avons chaque fois obtenu : c’est un dossier qui doit être traité par le personnel de santé. Depuis quelques semaines, il semblerait que ce problème soit un problème……. communal…… A CHACUN DE JUGER.

Un autre dossier important est en cours, c’est l’aménagement de la place du Chambon. Ce projet, d’un montant de plus de 200 000 € n’améliorera pas la dangerosité de cette intersection, va supprimer de nombreuses places de parking, et ne permettra plus au bus de pouvoir faire demi-tour. Une pétition de 75 signatures avait été déposée  en mairie par l’ensemble de la population habitant dans la cité médiévale, pour dénoncer ce projet, qui devait être revu. Contrairement à ce qu’avait promis monsieur le Maire et sa majorité, il n’y a eu aucune réunion de travaux pour l’aménagement de ce carrefour ; Après un appel d’offre infructueux, monsieur le maire et son équipe souhaite passer de force ce dossier, avant les élections, car la dépose de candidatures est le 14 Mars 2014 ; l’ouverture des plis se fera probablement le même jour, comme la première fois, en présence de Madame Passemard, Monsieur Bard ainsi que les architectes en charge du projet, mais sans la commission d’ouverture des plis, dont Monsieur Barbier fait partie.

Si nous sommes satisfaits de la décision, prise à l’unanimité,  de faires des travaux d’assainissement du village de Lugeac, nous le sommes beaucoup moins quand au déroulement de ces travaux : pourquoi ne pas avoir  installé  des gaines dans les tranchées, pour prévoir, plus tard, d’avoir  les réseaux secs enterrés  (électricité, téléphone…)  ? TROP CHERS NOUS A-T-ON REPONDU. Le projet prévoyait de faire de l’enrobé sur l’ensemble des rues. Pourquoi la majorité des rues s’est fait en tri-couche ? Ces rues seront à reprendre dans quelques années, car on voit  bien aujourd’hui, qu’il va y avoir des problèmes. QUELLES ECONOMIES A-T-ON FAIT ??

Il semblerait que la majorité actuelle ait déposé un dossier pour  avoir un label des « plus beaux village de France ».  Une étude est en cours pour  « mise en lumière » du bourg, coût de l’étude 16 685 € dont dont 9 012 €  à la charge de la commune. Le projet se monterait environ à 100 000 € de travaux,  mais qu’en est-il de l’entretien courant de l’ensemble de la commune ?  Qu’en est-il de la commission spécialement créée en février 2012 et présidée par Mme Passemard, pour traiter les bâtiments en ruine de la rue longue, ainsi que les bâtiments en ruine du centre bourg ?  que fait-on concernant les diverses ruines que l’on voit un peu partout lorsque l’on se dirige vers la collégiale ?  STATU QUO.  Et si des hameaux ont eu un entretien nécessaire (goudronnage du village de Chaniat en 2013 pour 23 000 €), est ce que les autres hameaux ont été entretenu  régulièrement et en particulier au printemps et en été ? Y a-t-il un entretien régulier sur l’ensemble de la commune ? (boiseries de la salle polyvalente, aspect extérieur du dépôt communal à l’entrée de la commune, chemins,  etc………)

Permettez moi aussi de remercier particulierement tous ceux qui m’ont soutenue ou adressé des messages de sympathie dans les moments difficiles que j ai traverses au cours de ce mandat municipal et plus precisement lorsque le Maire m a retiré injustement ma delégation d adjointe , qu il m avait sans doute attribuée prealablement strategiquement …

 

encore quelques infos ...

Publié le 08/02/2014 à 21:09 par vivauzon Tags : sommaire concours infos

avant les prochaines elections municipales , voici encore quelques informations communiquées par des elus (non majoritaires) sur des depenses engagées par l equipe en place et dont vous aurez quoiqu il arrive à payer l ardoise dans les années qui viennent!!! ces informations doivent etre confidentielles et classées "top secret" Monsieur le Maire n ayant pas daigné en informer ses concitoyens !!!

  

QUELQUES INFOS CONCERNANT LE CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013

 

Les imprévus concernant le carrefour de Chappes : prolongement d’un trottoir du côté de Chappes,  bordures, déplacement de l’abri bus,  devis de génie civil pour l’enfouissement de gaines électriques  (avec prise en charge par le syndicat d’énergies de Haute Loire à 45 %).    -    Montant total de la dépense : 10 939,30 €  reste  à financer pour la commune 6 016,62 € H.T.

L’éclairage du stade par le syndicat d’énergies de Haute Loire  se monte à 11 332,76€.  Reste en charge pour la commune 6 233,02 € H.T.

CONSEIL MUNICIPAL DU 21 JANVIER 2014

Seul point à l’ordre du jour : le vote de l’A.P.S. (avant projet sommaire) concernant la réhabilitation du bâtiment abritant les services de la mairie – mise aux normes électriques, chauffage et accessibilité – 1ère tranche + accessibilité.

Extraits de la délibération, votée par 8 voix pour et 4 voix contre :

Coût du projet  estimé à 1 040 175 € H.T. dont 440 836,75 € pour la 1ère tranche réparti selon le détail suivant : Travaux :  299 300 €    -     travaux pour accessibilité :      70 000 €    -   Honoraire : 70 786,75 €  Diagnostic amiante et plomb 750 €.

Ces travaux  pourraient être financés par l’Etat (D.E.T.R.) 35 %   sur les travaux et le diagnostic  soit : 129 792,86 €, les travaux d’accessibilité (D.E.T.R.) 40 % 28 000 €, le fonds d’insertion pour les personnes handicapées dans la fonction publique : 28 000 €, fonds de concours d’Auzon Communauté : 55 991 €. Reste à financer par la commune concernant cette 1ère tranche 205 052,89 €.                                        

Le 7 février 2014                                                                           Mireille Mamet

 

 

 

 

 

 

un bilan et des voeux

Publié le 07/01/2014 à 09:20 par vivauzon Tags : vie moi bonne cadre

La Presidente et les membres du bureau de l Association "Vivre à Auzon" vous adressent leurs meilleurs voeux pour cette Nouvelle Année.Ils remercient tous ceux qui ont apporté leur soutien à sa demarche d information et d interet général .

Vous trouverz ci dessous le bilan que fait MireilleMamet de son action au sein du conseil municipal au cours de ce mandat .


A  tous les Auzonnaises et Auzonnais  je présente mes vœux pour l’année nouvelle. Qu’elle vous apporte à vous et a vos proches, de la joie et du bonheur pour l’avenir.

Mais il est temps de jeter  un regard sur les 6 années écoulées du mandat municipal en place. Faisant partie des élus minoritaires, je pensais que l’on pouvait travailler tous ensemble en bonne intelligence, pour une gestion efficace des affaires communales. FAUX La majorité n’a jamais souhaité nous intégrer.  J’ai compris très rapidement qu’il y avait concentration des pouvoirs et décisions.  Voici quelques exemples concrets : commission des affaires sociales  (adjointe déléguée Véronique Briat): locations des logements : monsieur Andraud n’a eu aucune réunion pour l’attribution des logements communaux, décisions prises  probablement en petit comité.

Commission des travaux (adjoint délégué Marc Dessalles et Pascal Bard) En  réunion du conseil, suite à la démission de 2 conseillers de la majorité, membres de la commission, j’ai pensais qu’il fallait compléter cette équipe et j’ai demandé à la rejoindre : ça été un refus catégorique. Mysogénie ou inquiétude face à mes réactions ? Certainement les deux !  Mais la dernière réunion des travaux a eu lieu le 4 avril 2013. Une façon de rejeter messieurs Andraud et Barbier membres de la commission. Depuis cette date, des travaux ont été réalisé sans concertation.

En ce qui concerne la commission, tourisme, environnement, urbanisme, cadre de vie, (adjointe déléguée : Danielle Passemard) ce n’est pas mieux, monsieur Andraud et moi-même avons été convoqués, une fois par an, à une réunion tourisme pour fixer les dates d’ouverture du camping (toujours déficitaire), les visites de la collégiale,  mais aucune convocation durant ces 6 années concernant l’urbanisme, le pilotage du PAB.

Voilà quelques exemples du fonctionnement de la commune durant ce mandat, mais nous sommes en démocratie et c’est la majorité qui décide.

MESSIEURS ANDRAUD ET BARBIER SE JOIGNENT A MOI POUR VOUS SOUHAITER A TOUS UNE BONNE ANNEE 2014.

                                                                                            Mireille Mamet (6 janvier 2014)

 

Quelques précisions supplémentaires

Publié le 14/12/2013 à 09:19 par vivauzon Tags : fond infos

Une Conseillère municipale nous apporte quelques précisions supplémentaires à l'historique sur l'acquisition communale relative à l'Auberge du Vieil Auzon.

 

Lors des infos données  il y a quelque temps concernant le compte rendu du conseil municipal du 12 novembre, je pensais qu’il y aurait  « un oubli » lors des comptes rendus que vous avez pu lire dans les journaux, alors vous trouverez ci-dessous la chronologie du « feuilleton » du restaurant « le Vieil Auzon » :

Janvier 2013 : Jugement d'ouverture de liquidation judiciaire : Maitre Petavy est nommé liquidateur judiciaire.

Que s’est t-il passé les 8 premiers mois de  2013 ?   RIEN

19 septembre 2013 : Lors de la réunion du conseil municipal, en questions diverses,  Monsieur Barbier a abordé le problème. Ce jour là il a été convenu, en concertation avec monsieur le Maire, de prendre contact avec la Chambre de cCommerce de Brioude. Le rendez vous est pris pour le 23 septembre 2013.

23 septembre 2013 : Monsieur le maire, accompagné de Monsieur Barbier se rendent à cette entrevue. Ils expliquent, à la personne du C.C.I qui les reçoit, le problème du restaurant « le Vieil Auzon ». Il en ressort que la commune devrait acquérir le fond, et ensuite le rétrocéder à un repreneur. Elle conseille à Monsieur le Maire de voir avec la sous préfecture les procédures que la commune doit suivre dans ce cas la. Monsieur le Maire s’est-il rapproché de la sous-préfecture ? NON

12 novembre 2013 : conseil municipal où le sujet est encore une fois abordé. Ce jour là, Monsieur le Maire, appuyé par monsieur Dessalles et Madame Passemard, ainsi que de  sa majorité silencieuse, propose de faire une proposition d’achat de la licence IV pour 8 000 €  (le courrier devait partir le lendemain) ; Il nous informe qu’une vente aux enchères est prévue pour le 21 novembre. C’est Monsieur Bard qui est chargé d’intervenir lors de cette vente, pour un achat global (matériel et fond) de  5 000 € maximum. Ce jour là, je fais part de mon désaccord, car si j’étais d’accord, il y a quelques mois,  pour ne pas laisser partir une licence IV, ce n’était pas à n’importe quel prix. (en Haute Loire, des licences IV ont été vendues à 1 000 € fin 2012 et  de nombreuses licences IV sont disponibles à la vente). Et pourquoi renchérir sur une mise à prix d’environ 3 000 € si une personne se présente pour une reprise d’activité ??

18 novembre 2013 : cession extraordinaire du conseil municipal, Monsieur le maire a ressenti qu’autour de la table il y avait quelques réticences (lire les extraits d’enregistrements de ce conseil)

21 novembre 2013 : La commune a fait l’acquisition du matériel, pour une valeur de 3 700 € environ,

Pourquoi le liquidateur judiciaire   n’a – t-il  reçu  aucune  offre de reprise du fond de la part de la commune et a donc procédé à sa liquidation en octobre 2013 ?

IL semblerait à ce jour que le montant des achats s’eleve à 8 000 € + 3 700 € + les frais d’enregistrement. Quel est  le devenir de ce restaurant ? La commune doit créer un  fond (l’ancien n’existe plus) faire  une remise aux normes actuelles des locaux loués, et trouver un repreneur sérieux.

Le 13 décembre 2013                                                                               Mireille Mamet

1 2 3 4 5 6 7 8 | >>> | Dernière page

DERNIERS ARTICLES :
"La derniere"
    DISSOLUTION DE L’ASSOCIATION « VIVRE Å AUZON »   Le 11 juillet dernier, comme vous en avez été  informés, s’est tenue l’Assemblée générale de notre Association « Viv
et maintenant?
  Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire de l'Association Vivre à Auzon     Une assemblée générale ordinaire et extraordinaire de l'association Vivre à Auzon  au
Félicitations aux nouveaux élus
L'Association,"Vivre à Auzon"adresse à Mr le Maire ainsi qu à l ensemble des élus de la nouvelle équipe municipale ,ses sinceres félicitations pour leur élection . "Vivre
des precisions pertinentes
Madame Mamet nous a demandé que soit inserees ici, quelques precisions relatives, à la reponse du Maire sortant ,assortie de la signature "et conseillers sortants" ce qui
Carrefour du Chambon (suite...)
Un peu de lecture :       Projet de travaux pour le Carrefour du Chambon, suite mais… pas fin !   Mesdames et Messieurs, signataires de la pétition,   La période électo
forum